Aller au contenu principal

Gouvernance politique et économique en Afrique

AEO 2017

Ce chapitre passe en revue les données les plus récentes en matière de gouvernance en Afrique, afin d’apprécier l’efficacité avec laquelle les institutions publiques soutiennent les performances de développement du continent. Il examine les attentes de la population et les difficultés rencontrées actuellement pour les satisfaire et met en exergue des initiatives susceptibles de montrer la voie.

Trois grandes interrogations sont au coeur de l’analyse : que savons-nous des attentes des citoyens sur le plan de la gouvernance économique et politique en Afrique ? Les institutions publiques parviennent-elles ou non à satisfaire ces revendications ? Quelles sont les initiatives en matière de politiques publiques susceptibles de produire des résultats satisfaisants en Afrique ?

Le chapitre commence par présenter les principales observations avant de détailler la manière dont elles ont été obtenues.

Les toutes dernières données disponibles sur la gouvernance en Afrique révèlent des attentes grandissantes pour de meilleures opportunités économiques et une mise en oeuvre plus responsable des politiques publiques, tandis que, du côté des entreprises, les priorités sont un meilleur accès à l’électricité, des financements plus adaptés et des politiques de concurrence plus efficaces. Dans la plupart des pays, l’élaboration des politiques publiques continue de poser de sérieuses difficultés.

  • L’engagement des principales instances politiques à rendre des comptes aux citoyens n’est toujours pas à la hauteur de leurs attentes. Le constat est similaire pour la performance des administrations publiques.
  • Les enquêtes d’opinion révèlent une confiance limitée dans les instances politiques clés et les principaux organismes chargés de l’élaboration des politiques publiques, notamment en matière de transparence.

Plusieurs initiatives récentes montrent qu’il est possible d’améliorer la qualité des services publics.

  • Les pays africains prennent au sérieux la réforme de leur environnement des affaires.
  • Les réformes réglementaires et l’innovation numérique permettent d’optimiser l’utilisation des ressources publiques tout en améliorant les services rendus.
  • On note également plusieurs initiatives réussies pour mieux répondre aux besoins des entreprises.

À terme, des processus plus solides de responsabilisation et de surveillance des politiques publiques seront indispensables pour repérer et résoudre les défis transversaux. Une meilleure surveillance peut également contribuer à réduire la fragmentation des institutions et les doublons dans les initiatives gouvernementales.

graph 5 fr

 

infog 5 fr

 

Communiqué de presse

Il faut libérer le potentiel des entrepreneurs africains pour accélérer la transformation industrielle du continent, selon les Perspectives économiques en Afrique 2017.

À propos

AfricanEconomicOutlook.org  est le site web qui offre des données et des analyses complètes et comparables pour 54 économies africaines.